Tout sur le café

La réglementation

Pour le café soluble et les extraits de café, c’est la directive 1999/4/CE du Parlement européen et du Conseil qui fait foi.

Les dates limites de consommation (DLUO : date limite d’utilisation optimales) sont obligatoires pour les produits préemballés. L’étiquetage en comporte l’inscription sous la responsabilité du conditionneur. Elle indique la date à laquelle le café conserve ses propriétés spécifiques dans les meilleures conditions. En général, les torréfacteurs choisissent une date allant de 12 à 18 mois après emballage. Mais un café bien emballé, sous vide, à l’abri de la lumière peut garder plus longtemps ses propriétés organoleptiques et en aucun cas il ne devient impropre à la consommation.